Les vecteurs et la danse

Tout d’abord, lorsque l’on danse en groupe, il est primordial de respecter le placement par rapport aux autres danseurs. En effet, une erreur peut entraîner une collision, un déséquilibre lors d’un porté ou encore de nombreuses blessures…

En mathématiques, les vecteurs peuvent nous aider à comprendre comment se placer correctement. Pour cela, nous avons réalisé une expérience qui consistait à reprendre la danse que nous avions créée (voir article  » La musique: un choix important  » ) mais en mettant en évidence notre trajectoire à l’aide de peinture.

Comme nous réalisions trois fois la même chorégraphie en parallèle, nous avons pu remarquer que nos pieds réalisaient des translations. Nous nous rendons alors compte que si nous décalons les pas noirs d’un même vecteur, ils se superposent aussi bien avec les pas verts que les pas bleus. L’illustration ci-dessous permet de le prouver.

Ainsi, si nous respectons bien les différentes translations, nous resterons à la même distance les une des autres et nous ne risquerons pas de nous rencontrer.

Pour conclure, les danseurs pourraient utiliser cette technique pour éviter tous risques de changement de trajectoire involontaire et ainsi des désagréments pendant une représentation.