L’équilibre et le centre de gravité

Le centre de gravité d’un individu correspond à son « point d’équilibre » c’est-à-dire l’endroit où serait concentrée toute la masse du corps.

Il se déplace lorsque nous changeons de posture, puisque les masses des membres du corps se répartissent différemment. Ainsi, dans des cas d’hyperflexion ou d’hyperextension (par exemple dans le cambré) le centre de gravité peut se trouver en dehors du corps.

représentation du centre de gravité dans différentes postures (source: http://www.culturestaps.com/)

  Le centre de gravitation repose sur une verticale qui passe par une zone d’appui appelée le polygone de sustentation. Le polygone de sustentation correspond au plus petit polygone reliant l’ensemble des points où un corps repose sur un plan horizontal. Il s’agit de la surface entre les extrémités des points d’appui (orteils, talons…).

représentation du polygone de sustentation d’une personne au pieds à plat sur le sol (source: http://www.culturestaps.com/)

Ainsi, si le centre de gravité ne se trouve pas au-dessus de la surface d’appui, le corps est en déséquilibre et la chute est inévitable. C’est pour cela que plus la surface d’appui est petite, plus il est difficile de trouver son centre de gravité et ainsi son équilibre. Par exemple, pour une danseuse sur pointes, le polygone de sustentation est fortement rétréci, le travail sur l’équilibre est donc très important.

La vidéo ci-dessous permet d’en attester.